Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
03 Aug

Endorphine, un film de André Turpin...

Publié par Amastuces  - Catégories :  #Film, #Septième Art

Endorphine, un film de André Turpin...

HOLA tout le monde,

Aujourd'hui, je reviens encore pour un film. Dans cet article, je vais vous parler d'Endorphine, un film sorti en 2015 réalisé par André Turpin. Je préfère vous prévenir que ce n'est pas le genre de film que je regarde habituellement. Cela peut donc expliquer mon avis négatif

 

 

Synopsis:

Simone a 13 ans et elle partage son temps entre son père et sa mère. Un jour, cette dernière doit se déplacer à son travail pendant que sa fille attend dans la voiture au sous-sol. Sans nouvelle depuis un moment, Simone monte pour la retrouver et elle assiste au meurtre brutal de sa mère. Depuis ce traumatisme, l'adolescente a du mal à reconnecter avec la réalité, s'adonnant à deux jeux dangereux avec son cousin. Afin de l'aider, on décide de l'hypnotiser. Une méthode de guérison qui l'obligera à mieux comprendre son inconscient.

 

 

 

Pour comprendre mon avis, je vous conseille de regarder la bande annonce... et vous apercevrez le casse-tête du film... 

 

Je prefère vous prévenir directement, je n'ai pas aimé du tout ce film. Je vais vous expliquer pourquoi ou du moins quelques raisons... Tout d'abord, j'ai eu l'impression qu'il n'y avait pas d'histoire à proprement parler. Tout est décousue. Dans ce film, qui dure moins 1h20, on passe par 3 stades différents. On y voit l'adolescente, l'adulte et la grand-mère qui représente toutes les 3 Simone à 3 moments de sa vie. Les 3 actrices qui jouent Simone n'ont pas particulièrement de défaut de jeu. Elles jouent bien et l'interprètent bien vu la complexité de Simone. Elle n'a pas un caractère simple, elle est complexe. Je trouve d'ailleurs que sur ce point, elle représente très bien la nature humaine. On la voit changer, par exemple, après le décès de sa mère devant ses yeux (no spoiler car c'est dans le synopsis).  Même si je dois avouer que le début est très, voir trop lent...

 

J'ai apprécié certaines choses dans le film. La principale est l'attention porté au détail. Tout le long du film, nous pouvons voir les mêmes couleurs ressortir. Il y a un camaïeu bleu noir. Je trouve que cela donne au film un côté encore plus sombre et plus psychologique. Cela peut montrer tout ce qu'un esprit traumatisé, limite psychotique, peut fabriquer... 

 

Malgré ce que j'ai pu dire un peu plus haut,ce film ne nous laisse pas rentrer dans son esprit. Au contraire, par tous ces petits détails qui sont fait pour nous faire douter, où est la réalité? est-ce faux? . J'ai trouvé que ce film est très impersonnel. De plus, on ne peut pas s'identifier à l'héroïne  avec ses manières plutôt bizarre et dérangées.

 

Mais cet aspect assez impersonnel nous concentre sur un autre aspect du film: celui de la réflexion. Tout le long du film, on peut assister à une conférence sur le temps et ses fluctuations... Peut-il être représenté comme une ligne droite ou est-il plutôt une courbe qui se coupe, se re-coupe à certains endroits? 

 

 

 

En conclusion, je n'ai pas du tout aimé ce film. Peut-être est-ce pour son aspect innovateur? le fait que l'on ne suive pas une histoire du début à la fin a surement aidé... Mais j'ai trouvé ce film trop très long. Et ce n'était absolument une illusion de mon esprit. Si quelqu'un a vu ce film, j'aimerais bien comprendre un peu mieux le film...

Commenter cet article

À propos

Séries, film, livres, astuces, etc...